Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

8 aliments miracle pour votre ventre


Ecrit Par le 18 Jun 2014 Publié dans la categorie: Actualités, Beauté, Bien-être, Santé, Sciences


ventre-plat-femme

Vous pensez suivre un bon régime mais vous n’obtenez pas de résultats ? Votre microbiote (l’écosystème des bactéries vivant à l’intérieur de votre intestin) est sans doute perturbé. En l’aidant un peu, vous améliorerez votre digestion et vous donnerez un coup de fouet à votre métabolisme. Tour d’horizon des alliés de la flore intestinale.

La choucroute

Les aliments fermentés sont parmi les sources les plus riches en probiotiques, ces bactéries « amies » qui aident à la digestion et luttent contre les ballonnements. Les régimes pauvres en probiotiques offrent la possibilité aux mauvaises bactéries d’éliminer les bonnes, ce qui peut engendrer des maladies auto-immunes ou mener à l’obésité.

Les oignons et les poireaux

Si les probiotiques encouragent la prolifération des bonnes bactéries, les prébiotiques, quant à eux, leur servent de nourriture préférentielle. Les oignons et les poireaux, riches en prébiotiques, produisent des butanoates, molécules magiques qui augmentent la sensibilité à l’insuline et la quantité de graisse que vous brûlez.

Les artichauts et les asperges

Ces légumes verts sont, eux aussi, riches en prébiotiques et produisent de l’acétate, qui stimule la consommation des lipides cellulaires tout en les protégeant contre les inflammations.

L’avocat

Les lipides présents dans les aliments industriels, la viande et le fromage nourrissent les bactéries responsables des inflammations et donnent à votre corps le signal pour stocker davantage de graisse. Les lipides sains, riches en oméga 3 et 6, agissent en revanche à l’opposé. Ils régulent la vitesse d’absorption du glucose dans les cellules, ce qui retarde l’arrivée de la faim. L’avocat, les noix, l’huile d’olive et le saumon sont des bonnes sources de lipides sains.

Les épinards et les légumes verts feuillus

Riches en fibres qui aident à la digestion, ces légumes à feuilles augmentent la diversité des micro-organismes bénéfiques de la flore intestinale, qui a besoin de plusieurs dizaines de milliards de bactéries pour fonctionner de façon optimale.

Le yaourt

Pour profiter pleinement de cette source naturelle de probiotiques, choisissez des yaourts contenant des lactobacilles. Selon une étude publiée dans le British Journal of Nutrition, les femmes qui consomment ce type de probiotiques perdent deux fois plus de poids que celles qui ne l’incluent pas régulièrement dans leur régime.

L’ail

L’ail s’attaque aux bactéries intestinales, certes, mais seulement aux mauvaises ! Il est aussi riche en inuline, la fibre qui facilite la digestion et maintient le taux de sucre à l’équilibre.

L’eau citronnée

Il est conseillé de boire de l’eau additionnée de jus de citron frais dès le réveil, et après chaque repas. Le citron aide à démarrer le processus de digestion. Lorsque celle-ci est suffisamment dynamique, le corps métabolise les aliments de manière bien plus efficace et absorbe ainsi davantage de nutriments, ce qui permet à la fois de maintenir son poids de forme et de garder un ventre plat. À défaut de citron, sachez que le vinaigre de cidre est également épatant dans ce domaine !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *