Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

À quoi ressembleront les marchés africains du futur ?


Ecrit Par le 30 Sep 2017 Publié dans la categorie: A La Une, Actualités


15813hr_-592x296

Pour faire face à l’enjeu social et économique que représentent les marchés du continent, de nouveaux modèles sont en cours de conception.

Premier modèle : Bouaké, la deuxième ville de Côte d’Ivoire, passage obligé des marchandises en route vers le Mali et le Burkina Faso, où le bâtiment du marché central a été détruit par les flammes il y a vingt ans. Depuis, des milliers de kiosques en bois sont apparus un peu plus loin, et ont brûlé plusieurs fois.

La future structure, qui s’étendra sur 12 ha, devrait accueillir 10 000 commerçants et être entièrement de plain-pied, en réponse aux exigences des vendeurs qui estiment les clients plus rares dans les étages. Elle répondra aux normes de sécurité internationales et intégrera une petite caserne de pompiers, ainsi capables d’intervenir très rapidement. Ses alentours seront également réorganisés avec notamment une voie privatisée afin d’en faciliter l’accès.

Le modèle de Koudougou

L’investissement nécessaire est estimé à 15 milliards de F CFA (22,8 millions d’euros), financés par l’AFD. Inauguré en 2005, le marché de Koudougou, au Burkina Faso, fait figure de modèle architectural avec ses 27 000 m² en terre rouge aux allées aérées. À sa réouverture, il a pourtant peiné à attirer les commerçants, les prix des emplacements étant jugés trop élevés.

Mais dans d’autres pays, les centres commerciaux remplacent peu à peu les marchés. Sur le modèle sud-africain, Lagos, au Nigeria, s’est ainsi doté de plusieurs de ces temples de la consommation intégrant des supermarchés, des boutiques de vêtements et des restaurants. À Abidjan, CFAO a inauguré en juin un deuxième centre commercial. Des espaces qui restent néanmoins réservés à une clientèle aisée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *