Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Anissa Meddeb, la fashion designer qui fait sensation en Tunisie


Ecrit Par le 12 Apr 2016 Publié dans la categorie: Culture, Tunisie


Anissa Meddeb, jeune créatrice tunisienne.

Anissa Meddeb, jeune créatrice tunisienne.


À seulement 22 ans, cette fashion designer formée à New York expose à Tunis sa collection capsule. Et fait sensation.

Sous ses apparences de petit elfe blond se cache un sacré caractère. À 8 ans, Anissa Meddeb avait décidé d’être designer de mode. À 22 ans, elle signe une collection capsule, « Interface: A Visual Dialogue », pour Musk and Amber Gallery, le Colette tunisien.

Fille de l’économiste Radhi Meddeb et de l’architecte Achraf Bahri, Anissa grandit entre Paris et Tunis, puis choisit New York pour s’immerger dans le monde de la mode, sa passion. Diplômée de la prestigieuse Parsons School of Design, elle multiple les stages, notamment chez Marc Jacobs accessoires à New York, chez A.P.C. à Paris ou auprès d’Éthologie, à Londres, avec Jasper Garvida. Elle fait ses premières armes avec threeASFOUR, une équipe de fashion designers du milieu bohème chic new-yorkais, et rejoint Outdoor Voices, une start-up qui figure en 2016 sur la liste des « Most Innovative Companies ».

Sa collection est placée sous le signe d’une rencontre entre Orient et Occident

Après une première collection inspirée des voyages et des paysages vus d’avion, présentée en 2015 et remarquée par les blogueurs, Anissa Meddeb séduit à présent les Tunisiennes. Sans strass ni paillettes, avec un sens poussé de l’épure, de la coupe et des volumes, elle mise avant tout sur l’allure, avec des vêtements qui ne sont pas seulement portés mais « habités ». Sa collection est placée sous le signe d’une rencontre entre Orient et Occident, où soies tunisiennes, lin japonais, rayures bayadères et Oxford anglais sont réinterprétés.

« De nombreux fils conducteurs semblent relier kimonos, jebbas, djellabas, caftans… La coupe, la géométrie, la structure, les textures, les couleurs ont un langage commun fait de tradition et de modernité. Ces deux mondes représentent des sources infinies d’inspiration », précise la créatrice.

Frida Dahmani

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *