Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Après sept ans d’existence, le site Digg est vendu par petits bouts

Ecrit Par le 13 Jul 2012
Publié dans la categorie: Technologie

L’un des pionniers du partage et de l’agrégation d’articles sur Internet, le site Digg.com va disparaître, en tout cas sous sa forme actuelle, ont annoncé ses fondateurs sur leur blog, jeudi 12 juillet. Lancé en 2004, le principe de Digg est celui-ci : un utilisateur propose un lien ; les autres votent s’ils le trouvent intéressant, ce qui le fait remonter à la “une” du site.
Le nom de domaine Digg, ainsi que les données du site et son trafic a été racheté par la société Betaworks, pour un montant estimé à 500 000 à 750 000 dollars par le site TechCrunch. A l’avenir, Digg sera fondu avec News.me, une application qui propose à ses utilisateurs une sélection quotidienne d’articles partagés sur Twitter et Facebook par leurs amis. Le patron de Betaworks, qui a également lancé le raccourcisseur d’url Bit.ly et l’outil de mesure d’audience Chartbeat, deviendra PDG de Digg à cette occasion.

Digg aurait également, toujours selon TechCrunch, vendu une quinzaine de ses brevets au réseau professionnel LinkedIn pour 3,5 millions de dollars, y compris le brevet pour “cliquer sur un bouton pour promouvoir un article”.

Enfin, Digg aurait obtenu 12 millions de dollars du Washington Post lorsque la moitié de son équipe technique avait migré vers le quotidien.

REMARQUES ACERBES DES FIDÈLES

L’équipe de Digg a précisé sur son blog que Betaworks allait “bientôt dévoiler une nouvelle version de Digg basée sur le ‘cloud’ [stockage de contenu sur des serveurs distants] pour compléter les applications iPhone et iPad de News.me”.

L’annonce a suscité des remarques acerbes parmi certains fidèles, qui ont pointé dans les commentaires la profusion de spammeurs qui avait gâché, selon eux, le concept de Digg ces derniers mois.

UNE SOCIÉTÉ ESTIMÉE À 164 MILLIONS DE DOLLARS EN 2008

En 2008, la valeur de Digg était estimée à 164 millions de dollars. Un rachat par Google pour un montant de 200 millions de dollars avait été envisagé, mais jamais conclu.

La montée en puissance de Twitter et de Facebook, qui permettent le partage direct de liens, a sérieusement entamé l’influence de Digg à l’orée des années 2010, et à la fin de l’année 2010, Digg avait perdu la moitié de son audience, rappelle le Wall Street Journal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>