Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Banque : Après une année 2016 négative, la Bicec renoue avec les bénéfices


Ecrit Par le 1 Mar 2018 Publié dans la categorie: A La Une, Actualités, Afrique, Cameroun, Finance


L'immeuble siège de la Bicec à Douala

La filiale camerounaise du groupe français Banque populaire et caisse d’épargne (BPCE) a enregistré au 31 décembre 2017 un bénéfice net de 10 milliards de FCFA.

La Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC), filiale locale du groupe français Banque populaire et caisse d’épargne (BPCE) renoue avec des résultats positifs. Après une année 2015 contrastée et une année 2016 négative, la banque a enregistré au terme de l’année 2017, des résultats plutôt satisfaisants, a-t-on appris des sources au sein de la Bicec. Le conseil d’administration de la banque tenu hier 28 février 2018 à Paris en France et auquel a pris part Alain Ripert, directeur général de la Bicec, a permis de confirmer ces résultats. Ainsi, l’on apprend que la banque enregistre un bénéfice net de 10 milliards de FCFA. Un bénéfice net largement supérieur aux prévisions. Les responsables de la banque tablaient en fait sur un bénéfice net de 7 milliards de FCFA. « Nous attendons un résultat net de l’ordre de 7 milliards en 2017 », avait prédit Alain Ripert le 11 décembre 2017 à Yaoundé, au cours d’une conférence de presse organisée par la banque dans le but de « rétablir la vérité sur un certain nombre d’informations » et aussi rassurer ses clients et l’opinion sur la bonne santé de la banque. C’est donc une bonne nouvelle pour la banque qui renoue avec les bénéfices. En fait, en 2015 et 2016, la  Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit avait enregistré des résultats respectivement contrastés et négatifs qui ne lui avaient pas permis de faire des bénéfices. Des contre-performances en partie liées à la fraude massive dont a été victime la banque durant la période 2003 à 2016 et pour laquelle plusieurs responsables sont aujourd’hui poursuivis par la justice camerounaise.

En dehors du bénéfice net qui a dépassé les prévisions, il faut dire que les résultats de la banque sont globalement positifs au 31 décembre 2017. Le produit net bancaire est d’environ 60 milliards de FCFA en progression de 17%. Le PNB en 2016 était de 50,8 milliards. Par ailleurs, le résultat brut d’exploitation est en forte progression et se situe à 28 milliards de FCFA au 31 décembre 2017. Le total bilan quant à lui est en hausse de 11% sur la même période.

Cette bonne performance de la Bicec en 2017 montre selon des responsables de cette structure que la page de la fraude qui a secoué  la banque est définitivement tournée, et que la banque va continuer dans la même lancée. A en croire la Bicec, cette bonne performance est due à la fidélité de ses clients qui « n’ont jamais cessé de nous accompagner et de nous faire confiance. Il y a également le dynamisme du personnel qui travaille au quotidien pour le rayonnement de la banque. Nous allons continuer à travailler dur pour de meilleurs résultats en 2018 et les années à venir », a affirmé un responsable de la banque. Et pour maintenir le cap, la banque compte sur les différents projets et services mis en place. Notamment, la digitalisation qui a déjà été lancée, la rénovation de certaines agences parmi lesquelles le siège de la banque à Douala actuellement en cours. Et plusieurs autres actions encore

Sandrine Gaingne

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *