Hébergement Web Mutualisé - Wise Host

Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Cameroun – Boxe: Hassan N’Dam champion du monde WBA des poids moyens

AfricaPresse.com

Ecrit Par le 21 May 2017 Publié dans la categorie: Actualités, Célébrités, Sports


Hassan N'Dam, champion du monde WBA des poids moyens

Hassan N’Dam, champion du monde WBA des poids moyens

Le Français d’origine camerounaise Hassan N’Dam a dominé samedi le Japonais Ryota Murata, champion olympique de Londres, à Tokyo (2 juges à 1).
Largement dominé pendant le combat (118 points à 110), N’Dam a néanmoins réussi à convaincre 2 juges sur 3 au terme du duel.

«J’ai une grosse expérience, j’ai déjà boxé plusieurs fois à l’extérieur. Il aura plus de pression que moi, plus de choses à prouver. Je suis préparé psychologiquement à le rencontrer chez lui au Japon, mais sur le ring, on sera dans ma maison. Je ferai ce que j’ai à faire. Il y a un plan tactique qui a été mis en place, je vais juste le suivre, qu’on soit chez lui ou chez moi», avait confié Hassan N’Dam avant le combat.

Hassan N’Dam revient ainsi au sommet du noble art après une participation foireuse aux Jeux olympiques de Rio avec le Cameroun. IL avait notamment dénoncé la mauvaise organisation des responsables de la délégation camerounaise: «C’est désastreux ce qu’ils ont fait aux jeunes athlètes qui représentaient le pays à Rio. J’ai été traité d’un indiscipliné, car je défendais les intérêts des autres athlètes de notre délégation. Nous partons de Rio sans nos primes».

Le boxeur avait avoué avoir connu une période de qualification assez difficile au Venezuela où il faisait son stage. «La facture de mon hôtel au Venezuela n’a pas été réglée par le comité olympique. Après ma qualification, les responsables de l’hôtel ont retenu nos passeports et ont exigé qu’on règle les factures de nos chambres avant de partir. C’était frustrant pour nous».

À son arrivée à Rio, son entraîneur a été remplacé par «un certain monsieur Essama qui aurait été envoyé par monsieur Ojong David (secrétaire général du CNOSC et chef de délégation de la Cameroun Team)».

«J’ai constaté qu’il y avait plus de touristes dans la délégation camerounaise aux JO que des encadreurs et des athlètes. Les responsables de notre délégation ont profité de l’occasion comme d’habitude pour faire voyager leurs amis et membres de famille au détriment des encadreurs et des athlètes», avait dénoncé Hassan N’Dam qui boxe aujourd’hui sous les couleurs de la France.

Auteur:

Otric NGON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *