Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Cameroun: Ecarté des Lions Indomptables: Stéphane Mbia fait le procès de la presse camerounaise

AfricaPresse.com

Ecrit Par le 20 May 2017 Publié dans la categorie: A La Une, Actualités, Célébrités, Sports


Stéphane Mbia

Stéphane Mbia

L’ancien capitaine des Lions indomptables, invité de l’émission « le vestiaire » sur Sfr Sport mardi dernier, se lâche. Du retrait de son brassard à sa vraie ou prétendue « bagarre » avec Clinton Njie, sa relation avec vincent Aboubakar, son rapport avec le sélectionneur hugo Broos, le sociétaire du hebei Fortuna en Chine, en veut aux médias.

On ne l’a plus jamais revu sous les couleurs des Lions indomptables depuis la double confrontation Cameroun-Afrique du Sud des 26 et 29 mars 2016 et comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2017. Stéphane Mbia qui a disparu des radars de la sélection nationale fanion, ne fait plus partie des plans d’Hugo Broos. Ce dernier l’a d’ailleurs démontrer à suffire en décidant de se passer des services du milieu de terrain du Hebei Fortune Fc, vertement critiqué pour son attitude irrévérencieuse envers les plus jeunes et aussi ses performances en dents de scie pendant ses six derniers mois en sélection nationale.

Cerise sur le gâteau, les quintuples champions d’Afrique ont remporté le trophée au Gabon en l’absence de l’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille, abandonné à quai et dont les chances pour un éventuel retour dans la tanière demeurent très minces. 

Invité de l’émission « le Vestiaire » sur Sfr mardi dernier, le milieu de terrain explique qu’il a accueilli la nouvelle de sa non-titularisation à la veille du match retour à Durban. « &AgraveAgrave; l’entraînement, à la veille, le coach m'a dit que je vais être remplaçant. J'ai bien accueilli la nouvelle. Honnêtement, j’étais tranquille. J’ai dit au coach tu peux compter sur moi, il n’y a pas de souci, et de là jusqu’aujourd’hui, on ne m’a plus appelé en sélection », confie-t-il en donnant l’impression que cette mise à l’écart du Onze national qui a provoqué un tôlé dans les médias et sur les réseaux sociaux, n’en valait finalement pas la peine.

L’affaire vincent Aboubakar

L’ancien capitaine de la sélection nationale fanion refait également le film des événements qui se sont déroulés à Limbé trois jours avant.On se souvient que la presse, informée de ce que la tanière s’était presque embrasée suite à une altercation verbale entre Mbia et Vincent Aboubakar au sujet des performances cahin-caha enregistrés, s’était fait l’écho de la vive polémique qui s’en était suivie. Toute chose que dément formellement Mbia, préférant accuser les médias d’avoir amplifié le sujet à des fins inavouées. « Je tiens à vous rassurer que c’est super faux, a-t-il répondu. Il ne s’est rien passé. Aboubakar et moi on s’entend super bien. Il faut savoir qu’il y a certaines personnes qui jouent avec l’opinion publique. Ils se servent des mensonges pour créer le buzz ». Pour lui, « les journaux relayent les informations qui ne sont pas vraies ». Il en veut pour preuve la Can 2015 en terre équato-guinéenne. «On a dit que je m’étais accroché avec Clinton Njie. Alors qu'on rigolait tous les jours après le match. Les joueurs venaient dans ma chambre, on rigolait et ils désiraient savoir pourquoi dans la presse on racontait que j'avais un accrochage avec Abou », soutient-il.

Hugo Broos, mon ami

Interrogé sur ses rapports avec Hugo Broos, l’ancien milieu de terrain du Fc Séville fait des déclarations surprenantes. Bourreau d’hier, le technicien belge est presque déifié aujourd’hui. Stéphane Mbia déclare sans ambages avoir de très bonnes relations avec le sélectionneur qui a mis un terme à son histoire avec les Lions. Ce qui l’a conduit sur le gril pour avoir procédé par une méthode vertement contestée « Avec le coach, on a eu une très bonne relation » a-t-il laissé entendre, avant d’ajouter que « pendant la Can, on s’appelait, et Hugo Broos lui posaient des questions ». A suivre !

Le Messager : Christian Tchapmi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *