Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Cameroun : Le régulateur des télécoms menace les opérateurs clandestins


Ecrit Par le 8 Mar 2018 Publié dans la categorie: A La Une, Actualités, Afrique, Cameroun


Philémon Zoo Zame

Des amendes comprises entre 100 millions à 500 millions de FCFA pourront leur être infligées au cas où ils ne se mettent pas en règle.

Dans un communiqué rendu public ce 8 mars 2018, Philémon Zoo Zame, directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), menace les opérateurs de télécommunications clandestins camerounais de leur infliger une amende comprise entre 100 et 500 millions FCFA. « Il m’a été donné de constater que certains exploitants et fournisseurs des services à valeur ajoutée opèrent dans le secteur des télécommunications sans autorisation, nonobstant les différents communiqués du directeur général de l’ART », écrit Philémon Zoo Zame, dans le communiqué. Et donc, si les opérateurs récalcitrants ne se conforment pas à la règlementation, ils  pourront selon les dispositions réglementaires, écoper d’une pénalité de 100 millions à 500 millions de FCFA. Ils s’agit des opérateurs et exploitants de réseaux de communications électroniques qui établissent, exploitent, un réseau ou service de communications électroniques sans titre d’exploitation.

Cette menace du régulateur camerounais intervient parce que le délai qui était imparti aux opérateurs pour se conformer au règlement est arrivé à échéance depuis le mois de décembre 2017. En fait, ils disposaient d’un délai de six mois à compter du 2 mai 2017 pour se conformer aux lois et règlements en vigueur en déposant leurs dossiers de demande de licence à l’ART. Alors, étant donné que ce délai est largement dépassé, et au regard des missions de l’Agence, une équipe de l’ART descendra sur le terrain au cours de ce mois de mars 2018, aux fins du démantèlement effectif des réseaux.

Sandrine Gaingne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *