Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Cameroun: Voici comment les présumés séparatistes ont assassiné deux gendarmes ce mercredi 8 novembre 2017 à Bamenda.

AfricaPresse.com

Ecrit Par le 8 Nov 2017 Publié dans la categorie: A La Une, Actualités, Cameroun, Société


Ville de Bamenda

Ville de Bamenda

Les autorités ont ordonné l’envoi des renforts pour les forces spéciales de l’armée et la traque à des présumés assassins.

Regain de tension à Bamenda. Cette ville chef-lieu de la Région du Nord-Ouest et épicentre de la crise socio-politico-sécuritaire qui dure depuis plus d’un an dans les Régions anglophones du pays, est bouclée depuis les premières heures de ce mercredi 8 novembre 2017. Les forces de l’ordre traquent les inconnus qui ont tué par balles deux gendarmes dans la nuit d’hier à ce mercredi.

Des informations collectées auprès des sources au sein de l’armée, révèlent que les deux hommes en tenue tués, les nommés René Hinma et David Sallé, ont été surpris par des individus armés et cagoulés. L’une de nos sources précise que le gendarme René Hinma a été abattu à un poste de contrôle à l’entrée Sud de la ville de Bamenda et la vie du second gendarme lui a été ôtée peu de temps après alors qu’il montait la garde d’un établissement scolaire au quartier Bayele.

Les assassins présumés des deux gendarmes sont en fuite. Pour fondre dans la nature, les jeunes tueurs soupçonnés d’être des activistes radicaux de la crise anglophone, ont échangé des coups de feu avec les forces de défense et de sécurité.

Dans l’espoir de mettre la main sur les auteurs des actes criminels racontés ci-dessus et ramener le calme dans la ville de Bamenda, les autorités ont ordonné l’envoi des renforts pour les forces spéciales de l’armée…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *