Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

CAN 2017 : le Maroc envisagé en plan B si les tensions persistent au Gabon

AfricaPresse.com

Ecrit Par le 14 Sep 2016 Publié dans la categorie: A La Une, Afrique, Gabon, Maroc, Sports


Le président de la CAF Issa Hayatou (c) discute avec le N.1 de la Fédération marocaine Fouzi Lekjaa (d) lord d'un déjeuner de travail sur le report de la CAN-2015 à Rabat, le 3 novembre … AFP/AFP/Archives

Le président de la CAF Issa Hayatou (c) discute avec le N.1 de la Fédération marocaine Fouzi Lekjaa (d) lord d’un déjeuner de travail sur le report de la CAN-2015 à Rabat, le 3 novembre …
AFP/AFP/Archives

Alors que le pays est en proie à des troubles au lendemain de l’élection controversée d’Ali Bongo Ondimba à la présidence de la République, la Confédération africaine de football (CAF) se veut rassurante quant à la tenue de la CAN 2017 au Gabon (14 janvier-5 février).

Mais, en coulisses, l’instance dirigée par Issa Hayatou envisage un plan B. Elle a sondé discrètement le Maroc afin de savoir s’il pourrait suppléer le Gabon au cas où la situation y demeurerait tendue.

Le royaume chérifien, un des seuls pays d’Afrique à disposer des infrastructures nécessaires, avait refusé d’organiser l’édition 2015 de peur d’une propagation du virus Ebola, obligeant la CAF à délocaliser la compétition en Guinée équatoriale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *