Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Dépouillé de 200 mille F par une prostituée à Bafoussam

Cameroon Tribune

Ecrit Par le 29 Jun 2012 Publié dans la categorie: Actualités, Faits Divers, Société


Bernard L., fonctionnaire à la retraite, a été l’une des victimes des filles de nuit, en début de semaine.

A la quête du plaisir, Bernard L. est plutôt tombé dans la douleur. Le fonctionnaire retraité, venu à Bafoussam pour une transaction financière a voulu s’offrir quelques minutes de «bons moments», en compagnie d’une des filles de nuit du célèbre carrefour «auberge». C’est autour de 20h que Bernard L. atterrit au carrefour, à la recherche d’une compagne de nuit. Une flopée de filles, tenue légère, poitrine à découvert lui offrent un spectacle de séduction. Bernard opère son choix et, après les négociations, il se retrouve dans un cadre fermé. Il est enveloppé avec vigueur par la prostituée qui était sûre d’être tombée sur une proie. La méthode utilisée par «la braqueuse de nuit a été de frotter le D10 écrasé sur ses seins. (le D10 est un somnifère vendu aux poteaux: Ndlr).» Commente un policier. Dans leurs ébats, la jeune fille va inviter l’homme épris de plaisir à sucer ses seins. Ce qu’il fera, ignorant la tactique. Quelques minutes plus tard, Bernard est emballé par un épais sommeil. Cette dernière en profite pour dépouiller le fonctionnaire retraité de tout son argent et l’abandonne dans la chambre.

C’est vers 2h du matin que l’infortuné sortira de son sommeil, «grâce au froid qui l’a frappé puisqu’il était nu», indique notre source. L’homme s’est réfugié dans un commissariat et a déposé une plainte contre la prostituée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *