Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Douala: Le numéro deux de la Séléka arrêté et puis relâché

Ecrit Par le 20 Jan 2014
Publié dans la categorie: Actualités, Société

CENTRAFRICA-UNREST-ARMY

Il a été arrêté à la sortie de la villa d’un homme d’affaires libanais à Douala.

Arrivé à Douala en début de weekend dernier, le numéro deux du groupe rebelle de la Séléka, Nourredine Adam, aura les services secrets camerounais collés à ses trousses. Les éléments de la direction de la surveillance du territoire l’ont interpellé ce dimanche, à sa sortie d’une villa à Douala. Il sera par la suite relâché car détenteur d’un passeport diplomatique qui démontre qu’il a rang de ministre d’Etat centrafricain. Quatre autres personnes de son entourage ont également été interpellés, parmi eux,ses gardes-du-corps.

L’ex-homme fort de la Séléka,est parti de Bangui vendredi le 17 Janvier pour le Bénin via Douala, avec deux de ses garde-du-corps, dans un avion de la compagnie Karinou. Nourredine Adam a également fait une escale de trois heures à N’Djamena. Il devait rencontrer l’ex-Président Michel Djotodia au Bénin pour une «concertation», apprend-t-on.

Le 22 août 2013, Michel Djotodia l’avait demi de ses fonctions comme ministre de la sécurité publique dans le gouvernement de transition, car il était soupçonné de préparer un coup d’état contre lui. Ce partenaire de Djotodia a joué un grand rôle dans le putsch de mars dernier et plus tard, il a été nommé comme ministre à la présidence de la République.

One Response to Douala: Le numéro deux de la Séléka arrêté et puis relâché

  1. solitude

    20/01/2014 at 15:41

    Je souhaiterai bien savoir la raison pour la quelle ils l’on relaché.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>