Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Elections au Congo-Brazzaville: le parti du président Sassou-Nguesso majoritaire


Ecrit Par le 26 Jul 2017 Publié dans la categorie: A La Une, Congo Brazzaville


Denis-Sassou-Nguesso

Au Congo-Brazzaville, c’est vers une majorité que se dirige le PCT, parti au pouvoir, et ses alliés aux élections locales d’il y a dix jours, selon des résultats publiés tôt ce mercredi. Le Parti congolais du travail du président Denis Sassou-Nguesso et les formations qui lui sont proches ont raflé plus de la moitié des sièges. Ils devraient donc contrôler la quasi-totalité des conseils départementaux et municipaux qui vont être installés ces prochains jours.

Selon les résultats officiels, le PCT a obtenu à lui seul près de 450 sièges sur plus de mille qui ont été pourvus. Sa victoire est renforcée par celle de ses principaux alliés tels que le Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) et le Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI). Il faut ajouter quelques formations satellites et des indépendants qui ont obtenu plusieurs dizaines de sièges.

L’Union panafricaine pour la démocratie sociale, l’UPADS, première formation d’opposition, se contente de 54 sièges. Elle n’en a obtenu que deux dans toute la partie nord du pays. L’Union des démocrates et humanistes (UDH-Yuki) de Guy-Brice Parfait Kolélas, arrivé deuxième lors de la présidentielle de mars 2016, a eu moins de 40 sièges.

Aucun chiffre n’a été avancé sur le taux de participation aux élections locales qui n’ont pu être organisées dans neuf des quatorze circonscriptions électorales du Pool et aucune nouvelle date n’a été avancée. Cette région voisine de Brazzaville a replongé dans la violence juste après la présidentielle de 2016.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *