Hébergement Web Mutualisé - Wise Host

Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Etats-Unis: un géant du cannabis rachète un village californien


Ecrit Par le 7 Aug 2017 Publié dans la categorie: Monde


0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Cannabis

Aux Etats-Unis, le business du cannabis se développe à un rythme soutenu. Désormais légal dans 28 Etats sur 50, « l’or vert » aurait déjà généré 6 milliards de dollars de revenus l’an passé. Et les perspectives d’avenir sont encore plus prometteuses, d’autant que beaucoup de choses restent encore à inventer sur ce nouveau marché. Ainsi, une société spécialisée vient par exemple de racheter tout un petit village californien.

Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

Une vingtaine d’habitants, quelques dizaines d’hectares. A 15 kilomètres de la route reliant Los Angeles à Las Vegas, et sur la bruyante ligne de chemin de fer, Nipton est une bourgade anonyme d’une vingtaine d’habitants. Apparue lors de la ruée vers l’or au début du 20e siècle, c’est aujourd’hui « l’or vert » qui va lui donner une nouvelle jeunesse.

Leader sur le marché de l’exploitation du cannabis, cotée en Bourse, la société American Green l’a en effet intégralement rachetée. Un investissement initial autour de 5 millions de dollars, avec plein de projets en tête pour en faire une destination touristique et un modèle de développement durable et autosuffisant.
L’endroit devrait ainsi bientôt proposer une gamme de services et de produits autour de la marijuana, à commencer par de l’eau de la source locale infusée au cannabis.

Ces dernières décennies, Nipton vivotait grâce à son allure champêtre et désuète, et déjà avec l’idée d’utiliser de l’énergie propre. Son modeste hôtel pouvait attirer quelques visiteurs, mais les ambitions de American Green sont évidemment bien supérieures.

La société veut proposer une « expérience unique » et parle de « révolution ».
Car le cannabis a le vent en poupe, malgré les débats qui persistent aux Etats-Unis.

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *