Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Issa Tchiroma recycle des journalistes en vue de l’élection présidentielle

Cameroon Tribune

Ecrit Par le 14 Sep 2011 Publié dans la categorie: Actualités, Media, Politique, Présidentielle 2011


Un atelier s’est tenu mardi dans la salle de conférence du ministère de la Communication à Yaoundé.

« Attendre qu’il y ait un problème avant de le résoudre est plus dangereux que de le prévenir ». Voilà comment peut être résumée la posture du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, en cette veille du scrutin présidentiel.

Après les rencontres avec les patrons de presse, de régies publicitaires et d’entreprises de télécommunications, le Mincom s’adresse directement à ceux qui collectent et traitent l’information en direction du public. Hier, une formation sur la couverture des élections a été dispensée à une centaine de journalistes de la presse privée et publique dans la salle de conférence du Mincom. Tous les supports (radio, télévision, presse écrite et cybernétique) étaient représentés.

Les participants sont venus écouter, apprendre ou du moins renforcer leurs connaissances. Les formateurs Laurent Charles Boyomo Assala, Albert Mbida, Mabou, Jean Tobie Hond et Abdel Karimou ont insisté sur la présentation du système électoral, le rôle des différents acteurs à chaque étape du processus et le respect du code de déontologie du journaliste.

Le but : rappeler aux hommes de médias leur place dans la construction et le maintien de la paix. Les journalistes doivent avoir un comportement et des attitudes professionnelles irréprochables.

L’équilibre dans la relation des faits et la vérification auprès de plusieurs sources doivent être de rigueur pendant cette période.

Cameroon Tribune