Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

La CAF et l’Union africaine se mettent ensemble

Cameroon Tribune

Ecrit Par le 16 Jul 2012 Publié dans la categorie: Actualités, Afrique, Sports


Un mémorandum d’accord a été signé samedi dernier à Addis-Abeba entre Jean Ping et Issa Hayatou pour la promotion de la paix en Afrique.

Jean Ping et Issa Hayatou

Dans une course marathon autour d’une abondante activité relative au 19e sommet des chefs d’Etat de l’Union africaine, Jean Ping, président de la Commission a pu se libérer samedi dernier pour participer personnellement à la signature d’un protocole d’accord engageant l’institution qu’il préside. Le protocole d’accord signé avec la Caf vise la promotion de la paix en Afrique à travers le sport roi. Et l’Union africaine, reconnaissant l’attrait et le pouvoir du football sur les peuples, veut l’utiliser comme un vecteur de l’apaisement sur le continent. C’est pourquoi la Confédération africaine de football (CAF) a été sollicitée. Entre les deux institutions, Jean Ping a reconnu que la collaboration n’était jusque-là qu’épisodique. Il rappelle par exemple que l’Union africaine a été représentée au sommet lors de l’ouverture de la coupe de la CAF à Libreville et qu’à cette occasion, un chèque de 200 000 dollars (environ 107 millions de francs cfa) avaient été gracieusement offert par cette instance de gestion de football africain à l’Union africaine comme contribution à ses activités. Samedi dernier, il a été question de formaliser les relations UA/CAF.

Issa Hayatou, président de la Confédération qui signait pour son institution a dit que la CAF se sent honorée et juge le combat de l’instauration de la paix en Afrique noble. C’est pourquoi son institution fera son possible pour mériter cet honneur. Désormais, a dit Issa Hayatou, la CAF mettra ses structures et ses infrastructures au service des activités initiées par l’Union africaine en faveur de la promotion de la paix. Les activités concrètes à mener seront définies ultérieurement de manière conjointe, mais déjà, le président de la CAF rassure que les compétitions organisées par l’institution, les différents championnats de football du continent, les assemblées de la CAF, les différents clubs de football et mêmes les infrastructures ici et là pourront être des cadres de réalisation de la plateforme de collaboration entre l’Union africaine et la CAF pour que la paix soit une réalité vécue sur le continent. Les activités une fois définies par les deux institutions seront financées par les deux institutions à la hauteur de leurs possibilités.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>