Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

La jalousie, stimulant du désir sexuel ?


Ecrit Par le 2 Nov 2017 Publié dans la categorie: Homme & Femme


couple

Eléonore n’a plus envie de faire l’amour depuis plus d’un an. Il faut dire que son manque d’élan sexuel a commencé à la naissance de son premier enfant. Et depuis, ça n’est tout simplement pas revenu. Pourtant, le jour où elle découvre que Régis, son mari, a une liaison, elle est tout d’abord effondrée, puis retrouve en quelques jours un désir sexuel très violent, « comme au début » avoue-t-elle !

Un petit manque de désir ?

C’est vrai, la jalousie peut raviver le désir sexuel.

Quand tout à coup l’un des partenaires s’aperçoit que l’autre n’est pas transparent mais une souce potentielle de désir de la part d’une personne extérieure, le partenaire convoité reprend subitement de la valeur.

Que faut-il tirer de ce genre d’observations ? Pas forcément qu’il faut tromper son conjoint s’il manque de désir !

Trouver la bonne dose de jalousie

Simplement, il suffit d’utiliser une légère dose de jalousie à bon escient.

Beaucoup d’hommes adorent voir leur femme se faire belle et danser dans les bras d’un autre homme en tout bien tout honneur. Ils sont heureux de voir que leur partenaire plait, qu’elle est désirable. Cela motive leur propre désir.

De la même manière, la jalousie imaginaire est à utiliser volontairement.

Posez-vous simplement la question : et si mon amoureux (se) était attiré(e) par quelqu’un d’autre. Et si quelqu’un d’autre lui faisait du « rentre dedans » ? Qu’est-ce que je ressentirais ? Cette seule pensée suffit bien souvent pour raviver une flamme légèrement décolorée ! Il ne s’agit pas bien évidemment de se faire du mal, ni de tomber dans une jalousie pathologique, mais juste de voir la réalité en face : aucun être humain n’appartient à un autre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *