Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Lettre ouverte à notre cousine Aminatou Ahidjo

Ecrit Par le 11 Sep 2013
Publié dans la categorie: A La Une, Actualités, Société

lettre-ouverte

Elles sont deux. Deux cousines de la nouvelle recrue de luxe du Rdpc, fille cadette de l’ex président du Cameroun, Ahmadou Ahidjo. Elles s’appelent Mamma Doubou et Fanta Moussa; et elle ont décidé de s’adresser publiquement à leur cousine Aminatou Ahidjo, dont l’adhésion en camerounovision a laissé pantois plus d’un – excepté, bien entendu, le cercle très restreint du Rdpc et du Cabinet civil de la PRC, qui a su “convaincre” Mlle Aminatou Ahidjo d’adhérer aux idéaux du Renouveau, incarné par le Chef de l’Etat et président du Rdpc, Paul Biya. 

Nous vous proposons ici l’intégralité de cette lettre ouverte “familiale”, aux relents “très” politiques. 

Chère cousine 

Si Biya savait et si tu savais ! 

En effet, si Biya savait ce que tu étais vraiment ce que nous pensions dans la famille de toi ? Et toi si tu savais qui était vraiment Biya, ce qu’il a fait à ta famille ? Peut être ce ” mariage de raison et d’intérêt ”que vous avez fini par sceller après un an de tergiversations n’aurait pas pu avoir lieu. 

Ce que Biya ne sait pas de toi 

Chère cousine, Biya ne te connaît pas. La dernière fois qu’il t’a aperçue c’était à l’ancien palais Présidentiel tu avais huit (08) ans. Tu n’étais qu’une gamine. Quand notre oncle, ton papa lui faisait cadeau du pouvoir c’était ta grande sœur Fadimatou qu’il connaissait bien parce qu’elle allait de temps en temps chez lui à la maison discuter avec feue son épouse Jeanne Irène qui l’aimait beaucoup et avec laquelle elle passait des heures à parler de la médecine. Elle est même venue à son mariage à Mokolo et à Maroua. 

Ta grande sœur notre cousine Fadimatou (Babette), Médecin de son état a toujours eu de la classe. Vraie princesse elle a toujours été humble, courageuse, patiente et courtoise. Elle continue à vivre dignement à Dakar à coté de votre vieille mère Germaine dont elle et ta sœur Aïssatou (Satou) prennent soin avec une affection inégalable. Ce qui ne leur empêche pas, l’une d’exercer son métier de médecin pédiatre et l’autre de diriger avec succès depuis plus de quinze (15) ans son école maternelle. Ces femmes dignes veillent sur la tombe de ton père en y allant au moins une fois par semaine, les vendredis pour lui faire une prière. 
- Biya ne sait pas que pendant tout ce temps toi, tu te ballades entre Paris, Dakar, Cotonou écumant les défilés de modes, les soirées mondaines, changeant de copains et de ” fiancés” (c’est ta vie privée mais nous sommes en famille tu comprendras) au gré de tes humeurs exécrables. 

- Biya croit que tu es une spécialiste de la communication, mais il ne sait pas que tu as juste le BAC A4. Que tu as été inscrite dans une école de journalisme en Suisse où tu n’as même pas fini tes études. Ensuite, tu es revenue à Dakar où tu as échoué. 

- Biya ne sait pas non plus que tu n’as pas vu ta mère depuis deux (2) ans bien qu’elle soit malade et âgée. 

- Biya ne sait pas que tu es complètement vomie par les familles de Garoua et de Mokolo qui ne te connaissent que de nom et par les bribes des nouvelles de ton mauvais comportement qui leur viennent de Dakar. 

Mais, Biya sait que tu as vendu tous les biens que tu as hérités à l’étranger pour t’acheter de belles robes de soirées, voyager en première et dormir dans de grands hôtels et que tu es sans revenu et sans aucun sou. Il sait que tu es dans le dénuement total et que tu as besoin d’argent. C’est pour cela qu’il t’en donne pour te manipuler. Il sait que tu es venue récupérer ta part d’héritage au Cameroun pour le brader de la même manière. Mais, tu ne récupéreras rien, parce que c’est lui qui a bloqué votre héritage . Tu le sais bien mais tu ne sais pas pourquoi. Mais lui, le sait et la famille aussi. Mais, comme tu n’es pas venu voir la famille, tu ne le sauras jamais. 

Ce que tu ne sais pas 

Comme nous te l’avons souvent dit, tu ne sais pas qui est Biya. Mais tu le sauras bientôt. Allah t’a ramenée au Cameroun pour que tu le découvres peut être. Lis l’opuscule écrit par le jeune Ebale Angoulou et le livre du Commissaire Ela, tu auras une petite idée de qui il est. 

- Certes, tu sais qu’il a condamné ton père à mort, qu’il l’a honteusement accusé d’avoir détourné neuf cent milliards (900 000 000 000) F.CFA. Mais tu ne sais pas que ton père lui a laissé dans les livres des banques américaines pour le compte du Cameroun mille cinq cent milliards (1500 000 000 000) F.CFA qu’il a dilapidés avec ses acolytes en trois (3) ans. 

- Tu as entendu ou lu que ton père lui a laissé un Cameroun uni et prospère avec un taux de croissance annuelle de 8%. Mais, tu ne sais pas par quel miracle moins de dix (10) ans après le Cameroun est devenu Pays Pauvre Très Endetté ” Pptte “. 

- Tu sais que la CAMAIR que ton père a laissé possédait onze (11) avions dont le Combi que votre propre mère Germaine a baptisé ” Mont Cameroun ” que tu prenais pour te rendre en France pendant les vacances. Mais tu ne sais pas ce que ces avions sont devenus. 

- Tu avais entendu quelque fois ton papa et ta maman parler à Table, des bateaux CAMSHIP. Mais, ils ont disparu et tu n’en sais rien comme d’ailleurs d’autres sociétés d’Etat tels que le FONADER, la SOCAME, la MIDEVIV, le FOGAPE et j’en passe. 

- Tu sais que ton père n’a jamais manqué à un sommet de l’OUA. Qu’il a pu placer deux Secrétaires Généraux successivement. Tu sais que Biya n’y a assisté qu’à celui qu’il a organisé au Cameroun. Mais tu ne sais pas pourquoi. 

- Bien qu’étant jeune en ce moment, tu as entendu au détour d’une conversation ton père dire qu’il n’est pas satisfait de la petite quantité des Quarante deux mille (42 000 ) barils de pétrole produit quotidiennement par la SNH. Mais tu ne sais pas qu’aujourd’hui après trente un (31) ans du pouvoir BIYA, aucun autre gisement n’a été découvert et que la SNH ne produit qu’à peine 6000 barils/jour. 

- Que l’exploitation du gaz et l’installation de l’usine de Kribi qui devait démarrer en 1983 comme l’avait prévu ton père, vient à peine de commencer 20 ans après. 

- Tu as entendu parler du détournement de Cent milliards (100 000 000 000) FCFA des OTZ par Franck Biya ce qui était inimaginable du temps de ton père. Mais tu ne sais pas pourquoi son père l’a couvert. 

- Tu as lu dans les journaux les péripéties du scandale du détournement de quarante milliards (40 000 000 000) F.CFA d’indemnisation du Boeing du crash de la CAMAIR. Mais tu ne sais pas dans quelles poches ils sont entrés. Comme tu ne sais pas pourquoi tes mentors actuels Foumane Akame et Issa Tchiroma Bakary, ne sont pas jusqu’ à ce jour poursuivis dans cette affaire. 

Nous pouvons passer toute une journée à citer ce que tu ne sais pas de Biya et de son règne par ce que nous estimons que tu crois le savoir mais sommes sûres que tu ne le sais pas. 

Mais tu ne sais surtout pas que nous savons que tu es au Cameroun depuis bientôt un an. Que tu as été logée par le Cabinet Civil à l’Hôtel Centrale. Et que tu as déménagé de là pour t’installer là où tu habites maintenant aux frais du contribuable camerounais. Nous connaissions tes mouvements, Mais n’avons rien dit, ni fait puisque c’est ton droit. Bien que tes manières et tes méthodes laissent à désirer. Nous savons que tu te prépares à venir à Garoua en compagnie des grandes dames politiques de cette ville en campagne électorale pour te battre contre ta famille. Les jeunes voulaient t’accueillir avec des pierres mais la famille les a suppliés de ne pas le faire afin de sauvegarder notre dignité. 

Pour finir, ce que tu ne sais pas c’est que tu ne représentes rien du tout ni pour la famille, ni pour les populations du Nord-Cameroun. Et que Biya ne sait pas qu’il y’aura un effet boomerang qui lui retombera sur le visage. Personne ne te connaît. Tu n’es pas la seule qui porte le nom Ahidjo. 

D’ailleurs à dire vrai, en regardant la pyramide des âges et au vu du dernier recensement général, même notre père, combien de camerounais et de camerounaises s’en souviennent. Si on parle encore de lui c’est un gros échec de Biya. En effet, intellectuel bardé de diplômes de son état, ayant hérité d’un Cameroun uni, prospère, respecté en plein décollage économique où chaque année les salaires étaient augmentés, de notre oncle le Président Ahidjo, titulaire du CPE mais patriote, intelligent et travailleur, il l’a ramené cinquante (50) ans en arrière à cause de son tribalisme, de la corruption généralisée et du laisser aller qu’il a installés. 

Tiens-toi bien. Nous n’avons consulté aucun membre de la famille avant de te faire cette lettre ouverte par ce que nous savons que nous en serions empêchées. Mais, tu nous connais. Nous avons à peu près le même âge que toi et nous sommes les têtes dures de la famille. 

Mais un conseil cousine : – Tu joues avec des dompteurs de serpents et tu as mis ta main dans leur cage, fais attention : Belinga, Foumane Akame et Issa Tchiroma qui te coachent et Biya lui-même leur patron ont tout tenté dans la reconquête du Nord sans succès. Tu es leur dernier joker. Malheureusement pour vous tous, la seule personne qui peut parler du Président Ahidjo et qui peut se faire entendre c’est sa veuve Germaine Ahidjo qui est une fierté pour le Nord et pour le Cameroun. Et la vérité, c’est qu’aujourd’hui au Nord il n’y a que Marafa hamidou Yaya qui compte. 

Pour ta dernière information, nous attendons le parti du Grand Nord en gestation pour militer au grand jour au nom de la famille Ahidjo. Et nous prions dores et déjà notre mère Habiba Germaine Ahidjo d’accepter en être la Présidente d’honneur. 

Tes cousines qui t’aiment bien malgré tout. 

Mamma Doubou épouse Bobbo Nyako, Cadre de société à Garoua. 

Fanta MoussaInspecteur des Ecoles Primaires à Mokolo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>