Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

L’urine, le secret d’une belle peau?

20minutes.fr

Ecrit Par le 21 Jan 2015 Publié dans la categorie: Beauté, Bien-être, Insolites, Santé, Sciences


mirroir
La nature fait bien les choses: elle promet des produits de beauté 100% naturels. Encore faut-il oser.

Une tendance actuelle est de revenir au naturel. De plus en plus de Britanniques récupèreraient leur urine et l’inclueraient dans leurs produits cosmétiques. L’urine est donc soit directement appliquée sur les boutons et points noirs ou ajoutée, par petites gouttes à la crème hydratante habituelle. Les plus aventureuses vont plus loin: elles boivent un peu de leur urine.

Dans son livre “Your Own Perfect Medicine”, Martha Christy explique que l’urine peut être un traitement efficace contre l’acné. Elle démontre également que cette thérapie particulière, l’urothérapie, a été largement utilisée en Egypte, en Chine et en Inde. D’ailleurs, l’urée naturelle, éliminée par l’urine, est recomposée synthétiquement et utilisée dans certains produits cosmétiques.

Rebecca Reid, journaliste au Telegraph, relate, dans son article intitulé “J’ai mis de l’urine sur mon visage”, l’histoire d’une amie qui a utilisé son urine comme produit cosmétique alors qu’elle vivait dans un Ashram en Inde. “C’est vraiment bon pour les boutons”, lit-on. “Ça les assèche. Ça marche mieux que certaines crèmes spéciales et l’aspirine.”

“Ils nous ont d’abord encouragés à mélanger un peu de notre urine avec les produits hydratants que nous avions emportés avec nous”, explique-t-elle. “J’en ai simplement mis un peu dans ma crème Nivea. Et c’était incroyable. Ma peau était tellement, tellement douce. Certaines femmes la buvaient, dans de minuscules tasses. Et j’ai été un peu curieuse, alors j’ai essayé. C’était bien. Nous buvions beaucoup d’eau donc ça n’avait pas vraiment de goût. Cela m’a fait me sentir en forme. Je le recommande, surtout quand vous êtes fatiguée.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *