Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Mode/Valérie Ayena (Miss Cameroun): «J’ai toujours voulu être journaliste»

AfricaPresse.com

Ecrit Par le 10 Feb 2016 Publié dans la categorie: A La Une, Actualités, Beauté, Célébrités, Culture, Société


Valérie-Ayena
La vie de Miss, c’est pour un temps. Après il faut penser à faire autre chose. Valérie Ayena voit les choses ainsi. Raison pour laquelle la reine du concours nationale de la beauté de 2013 pense déjà à sa reconversion. Elle l’a confié au quotidien Le Jour qui est allé à sa rencontre récemment. Et c’est dans la communication que la jeune femme de 26 ans voit son avenir.

«J’ai toujours voulu être journaliste évènementielle. Tout ce qui est artistique m’attire, et, je pense être taillée pour ce nouveau défi» avoue-t-elle. Le grand public n’a pas des nouvelles de Miss Cameroun 2013 depuis son sacre. Pourtant, le top model n’a pas arrêté sa carrière de mannequin.

A en croire notre confrère, elle est désormais installée à Dubai. « C’est en tant que mannequin pour MMG models, une agence locale, qu’elle officie. En contrat pour un an, renouvelable ou pas en avril prochain, elle multiplie les castings, les défilés et photo shoot. Ceci semble bien loin de la période où au sortir de son mandat de Miss, elle figure dans le clip du groupe X Maleya, ‘‘Tomber’’». Quelques temps après, elle est l’égérie de l’Annual show, ce pour quoi elle se rend à Ndjamena, à Abidjan, à Libreville et dans d’autres villes. Pour terminer cette période en beauté, elle décroche une campagne de Guinnes, ‘‘Made of black’’ », renseigne Le Jour.

Si elle est amenée à voyager dans les quatre coins du monde, Valérie Ayena n’oublie pas qu’elle vient du Cameroun. Elle se dit d’ailleurs fière d’être toujours appréciée par ses compatriotes des années après son élection comme Miss Cameroun. «Le plus dur après ce genre d’aventure est de rester dans le cœur des gens. Quelque part, je crois avoir réussi ce pari. Miss Cameroun est comme une série dans laquelle chaque miss joue une saison, chaque miss est unique, l’une peut rappeler une autre mais elles ne seront jamais semblables», dit-elle.

Le quotidien privé indique la femme qui fait 1m80 de taille enchaîne par ailleurs les formations. « Tout récemment encore elle était en formation en Afrique du Sud pour une initiation aux produits bio cosmétiques. Pour son rôle d’ambassadrice de la nouvelle marque Lana Biocosmetics ».

Jean-Marie Nkoussa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *