Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Moubarak va demander pardon aux Egyptiens et une amnistie

AFP

Ecrit Par le 17 May 2011 Publié dans la categorie: Afrique, Egypte, Monde


L’ancien président égyptien Hosni Moubarak, qui a démissionné le 11 février sous la pression de la rue, doit présenter ses excuses à la nation et plaider en faveur d’une amnistie, affirme mardi le journal indépendant al-Chorouk.

Moubarak

Moubarak

Le quotidien, qui cite des responsables égyptiens et arabes, affirme que M. Moubarak « prépare une lettre, qui sera diffusée sur les chaînes égyptiennes et arabes, dans laquelle il demande pardon, pour lui et sa famille, pour toutes les offenses qu’ils ont pu causer à la population » égyptienne.

Il doit également présenter ses excuses « pour tout comportement qui a pu découler de mauvaises informations transmises par ses conseillers ».

Hosni Moubarak, 83 ans, et sa femme Suzanne, 70 ans, se trouvent en détention préventive à l’hôpital de Charm el-Cheikh, sur la mer Rouge, après avoir souffert d’un malaise cardiaque.

M. Moubarak est interrogé dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption -tout comme sa femme- ainsi que pour la répression meurtrière des manifestations qui réclamaient son départ.

Selon al-Chorouk, M. Moubarak est prêt à remettre sa fortune à l’Etat afin que l’armée, à qui il a confié le pouvoir le 11 février, « s’oriente vers une amnistie ».

Le journal, s’appuyant sur une source militaire, affirme que plusieurs parties égyptiennes et arabes ont plaidé en faveur d’une amnistie pour M. Moubarak.

Cette demande s’appliquerait à M. Moubarak, sa femme et leurs deux fils, Alaa et Gamal, actuellement en détention préventive à la prison de Tora, au sud du Caire, pour des soupçons de corruption, mais selon ces sources, il est improbable que l’amnistie soit accordée aux fils.

Lundi, Mme Moubarak a également promis de remettre sa fortune à l’Etat, autorisant l’Autorité des gains illicites du ministère de la Justice à retirer l’argent de deux comptes bancaires et à vendre une villa qu’elle possède au Caire.

AFP