Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Internationaux africains : Sow roi des buteurs en France, Eto’o fait le job

Jeune Afrique

Ecrit Par le 31 May 2011 Publié dans la categorie: Actualités, Afrique


Champion de France avec Lille, le Sénégalais Moussa Sow, avec 25 buts, a terminé meilleur buteur de la Ligue 1 française. D’autres Africains figurent eux aussi parmi les meilleurs réalisateurs d’Europe, Samuel Eto’o a quant à lui fini la saison en beauté avec un doublé, offrant à l’Inter Milan son unique trophée sous l’ère Leonardo.
sow-etoo
Belle saison pour Moussa Sow. Il a d’abord remporté la Coupe de France face au Paris SG (1-0), puis est devenu champion de France une semaine plus tard, avant de s’offrir un triplé contre Rennes (3-2) lors de la dernière journée de Ligue 1 et conforter sa place de « Pichichi ». Avec 25 buts, l’attaquant des Lions du Sénégal devance Kevin Gameiro (Lorient, 22 buts), mais aussi d’autres internationaux africains qui figurent dans le haut du classement des buteurs comme le Marocain Youssef el-Arabi (Caen, 17 buts), l’Ivoirien Gervinho (Lille, 15 buts), le Malien Modibo Maïga et le Nigérian Brown Ideye (Sochaux, 15 buts chacun).
Sow n’est pas le seul Africain à avoir terminé meilleur buteur d’un championnat européen. Son compatriote Dame N’Doye l’a imité au Danemark avec le FC Copenhague (25 buts), un club avec lequel le Sénégalais a été champion. En Bulgarie, le Malien Garra Dembélé (Levski Sofia) a inscrit 26 buts.
En Italie, Samuel Eto’o (Inter Milan) a laissé le titre de meilleur buteur à Antonio Di natale (Udinese, 28 buts). Mais le capitaine des Lions Indomptables du Cameroun, auteur de 21 buts – un total qui fait de lui le troisième réalisateur du Calcio – s’est consolé avec une Coupe d’Italie conquise face à Palerme (3-1) grâce à un joli doublé.
Plusieurs championnats européens
Le Sénégalais Papiss Cissé (Fribourg) a quant à lui terminé deuxième meilleur buteur du championnat d’Allemagne avec 22 buts, à huit unités de Mario Gomez (Bayern Munich). En Angleterre, c’est le Nigérian Peter Odemwingie (West Bromwich Albion), qui a terminé meilleur buteur africain de la Premier League, avec 15 réalisations, à cinq buts de Carlos Tevez (Manchester City).
En Espagne, le Malien Seydou Keita malgré ses trois petites réalisations a remporté avec le FC Barcelone la Liga et la Ligue des champions, alors que son compatriote Frédéric Kanouté (FC Séville) a inscrit 12 buts.
En Turquie, Mamadou Niang est sacré champion avec le Fenerbahçe Istanbul et s’est classé deuxième buteur du pays avec 15 buts. L’Algérien Rafik Djebboug a comptabilisé 12 buts en Grèce avec le champion Olympiakos Le Pirée et le Sénégalais Baba Diawara a été l’auteur de 11 réalisations au Portugal (Maritimo Funchal).
Deux Camerounais se sont également distingués. Il s’agit Henri Bienvenu aux Young Boys Berne (Suisse), avec 16 buts, et de Léony Kweuke avec le Sparta Prague (République Tchèque) et un total de 14 buts. Ils terminent respectivement deuxième et troisième meilleurs buteurs de ces deux championnats.

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Internationaux africains : Sow roi des buteurs en France, Eto’o fait le job | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique