Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Opinion: Le Cardinal Christian Tumi pense que «l’homosexualité est un crime contre l’humanité»

AfricaPresse.com

Ecrit Par le 22 Aug 2016 Publié dans la categorie: A La Une, Actualités, Opinions, Point de Vue, Religion, Société


Cardinal Christian Tumi

Cardinal Christian Tumi

L’ancien archevêque de Douala précise cependant que Dieu déteste le péché, et pas les pécheurs.
Le cardinal Christian Tumi réaffirme la position de l’Église catholique sur la question de l’homosexualité. Il a continué à la condamner au cours de l’émission «Cuisinez-moi» diffusée dimanche 21 août 2016 sur la station publique Suelaba Fm 105 émettant de Douala. L’ancien archevêque de Douala aujourd’hui à la retraite argumente en citant un verset de la Bible: «Dieu a demandé aux hommes, aux femmes et aux enfants: «multipliez-vous». Selon le vieux leader religieux «cet ordre a été donné à l’humanité, pas aux individus». Il déclare que «l’homosexualité est un crime contre l’humanité».

Christian Tumi ajoute toujours concernant les homosexuels que l’Église n’a jamais rejeté un pécheur. Mais qu’au contraire «Dieu déteste le péché pas les pécheurs». Pour cet homme dont les prises de position ne plaisent pas toujours au régime de Yaoundé, «il faut faire une distinction entre l’homosexuel et la sexualité qui est un acte. L’homosexuel c’est une personne, mais créée toujours à l’image de Dieu. On condamne le mal, mais jamais la personne», dit encore le Cardinal Christian Tumi. Il affirme qu’avec l’homosexualité les enfants ne se font plus. Mais lorsqu’on lui rappelle que les prêtres ne font pas d’enfants, il répond que le problème n’est pas que les prêtres ne font pas d’enfants.

Au sujet de l’attitude du Pape François qui semble vouloir ramener les homosexuels à l’Église, Tumi dit qu’«ils ont toujours leur place comme tout pécheur. Même les pécheurs. L’homosexualité est un péché comme tous les autres. Il y a des homosexuels qui sont revenus à la vie normale», certifie-t-il. L’octogénaire refuse de croire qu’il ya des homosexuels nés comme homosexuels. «Je ne crois pas que Dieu peut se contredire, détourner l’amour d’un jeune homme pour une fille en amour d’un garçon pour un garçon», argumente-t-il non sans voir dans les homosexuels des gens qui «luttent contre l’humanité».

Auteur:

Robert NDONKOU

One Response to Opinion: Le Cardinal Christian Tumi pense que «l’homosexualité est un crime contre l’humanité»

  1. Buakale

    24/08/2016 at 17:12

    L’Église catholique dans son ensemble diverge sur la position à prendre sur l’homosexualité. En France, par exemple, 2/4 des prêtres et évêques sont partisans actifs du “mariage pour tous au sein du clergé”: ce n’est un secret pour personne sauf pour les hypocrites! Tout récemment un prêtre africain a dénoncé un évêque français et ses prêtres homosexuels, il a reçu une réponse évasive de la Conférence épiscopale, lui disant que c’est une culture occidentale; les évêques français n’aiment pas que les prêtres étrangers dénoncent les évêques et les prêtres homosexuels! Même son évêque africain n’était pas content d’apprendre que son prêtre a quitté tel diocèse à cause de l’immoralité ambiante au sein du clergé même au niveau de l’évêché…Même en Afrique les évêques n’ont pas une même position sur le sujet…La position du pape François est ambiguë et décevante, c’est très dangereux car il contredit Benoît XVI qui a écrit: “L’homosexualité n’est pas conciliable avec la vocation de prêtre. Car dans ce cas, le célibat comme renoncement n’a pas non plus de sens” (Lumière du monde, éd. Bayard, 2011, page 200)…Sur 5 séminaristes en France, 3 entrent au séminaire non pas parce qu’ils ont la vocation sacerdotale, mais parce qu’ils auraient appris que le célibat des prêtres signifie ”homosexualité”. Le pape François ignore que c’est l’homosexualité qui est à la base de la pédophilie chez les prêtres européens, car toutes les victimes sont de jeunes garçons…Il faudra que l’Église catholique d’Afrique se libère de l’emprise romaine quant aux mœurs…En France, un prêtre africain du Cameroun a été renvoyé à Obala pour avoir aimé une femme, et c’est sorti sur le site internet du diocèse d’Arras qui est jumelé avec celui d’Obala, alors que les prêtres et évêques homosexuels célèbrent la messe, manipulent les choses sacrées, communient, et les divorcés remariés ne communient pas et ce, sous le regard complaisant et complice des évêques européens en général et français en particulier: c’est injuste et c’est révoltant! Bref, les prêtres et évêques homosexuels ne croient pas en Jésus Christ ni aux mystères de la foi qu’ils célèbrent: ce sont des imposteurs et des infiltrés dans l’Église pour détruire la morale traditionnelle catholique. Il faudra que les évêques africains autorisent les prêtres qui ont des moyens à se marier et à fonder une famille, car ici en Europe, l’homosexualité des prêtres n’est ignorée de personne même pas du pape; il suffit de se rappeler la date du 04/10/2015, lorsque le prêtre polonais, la veille du synode sur la famille, a présenté officiellement son amant et a qualifié l’Église d’hypocrite, alors qu’il travaillait à la congrégation pour la doctrine de la foi: sacrilège!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *