Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

PRISON DE BAFOUSSAM : UNE TENTATIVE D’ÉVASION FAIT UN MORT


Ecrit Par le 27 Apr 2012 Publié dans la categorie: Actualités, Faits Divers, Société


Le fugitif a été cueilli sur la toiture du pénitentiaire hier aux environs de 16h30 minutes.C’est le corps sans vie du nommé Carlese Tchemi Towo, 25 ans, criblé de balles au niveau de l’abdomen et du thorax, qui a été descendu hier soir de la toiture de la prison centrale de Bafoussam. Aux environs de 16h30, alors que les fonctionnaires de l’administration pénitentiaire avaient déjà sifflé pour que les pensionnaires regagnent leurs cellules, il a pu échapper à la vigilance des hommes en tenue.

C’est par la toiture du quartier féminin, qui a un mur un peu plus bas, qu’il a voulu passer pour s’enfuir. Mal lui e a pris parce qu’il va sauter et atterrir sur la toiture du foyer de la prison, non loin du poste de police, où se détendaient des gardiens de prison. Alertés par ce bruit, ils n’hésitent pas à sortir et à engager une chasse à l’homme. Arrosé de balles, ce prisonnier n’aura aucune chance de survivre. Il a fallu attendre l’arrivée sur les lieux du gouverneur Midjiyawa Bakari et de Dieudonné Kouamen, délégué régional de l’administration pénitentiaire pour faire descendre le corps en vue d’un constat par le médecin légiste.

A en croire le régisseur, Sone Ngole Bome, «des coups de feu sont partis dans un premier temps pour le prévenir mais il en est mort. C’est un braqueur du tribunal militaire qui a été condamné 7 ans. Il avait déjà passé 3 à 4 ans ici à la prison. Il marche souvent avec des lames pour blesser et provoquer les autres (codétenus, Ndlr). On avait même écrit pour son transfèrement à Mantoum où on se disait qu’avec la hauteur des murs d’enceinte c’était un peu plus sécurisant. Mais avec son comportement il n’a pas voulu rester en vie et voilà comment il est mort finalement.

C’est vraiment malheureux». Né en 1987 à Banka dans le département du Haut-Nkam et fils de feu Tagni Foubelissi et Germaine Ngamani, Carlese Tchemi Towo, a été condamné le 20 décembre 2011 à 7 ans d’emprisonnement ferme au tribunal militaire de Bafoussam. Dans son dossier judiciaire, il est qualifié de «spécialiste de braquage». Le corps a été déposé à la morgue de l’hôpital régional de Bafoussam. Depuis l’arrivée de l’actuel régisseur en octobre 2010, c’est la première tentative d’évasion enregistrée dans cette prison, construite vers 1952, qui compte à ce jour près de 950 détenus.

© La Nouvelle Expression : Blaise Nzupiap Nwafo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>