Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Rappel à l’ordre dans les débits de boisson à Yaoundé

Cameroon Tribune

Ecrit Par le 8 Jun 2012 Publié dans la categorie: Actualités, Faits Divers, Société


Près de 30 débits de boissons ont été fermés le mois dernier dans l’arrondissement de Yaoundé V (Essos). Une quarantaine dans la zone de Kondengui et une quinzaine dans le secteur d’Efoulan. Alors, pas besoin d’être un devin pour savoir l’objet de la concertation mercredi à Yaoundé, entre propriétaires de ces points de vente et autorités administratives. Pour le lancement des activités de la deuxième édition de la semaine du barman, ces gestionnaires ont en effet posé sur la table de l’administration, la question de la fermeture des débits de boissons.

Valéry Ntendie, coordonateur du Syndicat national des exploitants des débits de boissons, tout en déplorant la procédure, a clairement indiqué que «la fermeture n’est pas la solution.» D’après lui, le secteur rapporterait de nombreuses retombées à l’Etat. Les sceller, causerait ainsi un manque à gagner. Donc, propose-t-il, « il faudrait plutôt, imposer des amendes aux récidivistes.» L’option a été prise en compte par le premier adjoint préfectoral, représentant le préfet du Mfoundi, Jean Claude Tsila, à la concertation. Seulement, a tenu à préciser Jules Eric Ekoume, «tout ce qui est demandé aux tenanciers des débits de boisson, c’est le respect de la réglementation en vigueur.» Notamment, à travers «l’ouverture de 6h à 21h des ventes à emporter et de 6h à minuit pour les ventes à consommer sur place».

Ceux qui respecteront ces principes sans également être auteurs de nuisance sonore, dit-il, ne verront jamais leurs établissements scellés. Et bien qu’une centaine de bars aie été fermés dans la capitale depuis le début de l’année, l’opération va se poursuivre dans les jours à venir, martèle Jules Eric Ekoume. Le préfet du Mfoundi ayant, d’après notre source, donné mandat aux sous-préfets d’agir lorsque le besoin se présente. C’est dans cette optique que l’autorité administrative invite les responsables de ce syndicat à aider leurs adhérents à respecter la réglementation et à servir de relais entre l’administration et eux. Afin règnent l’ordre et la sécurité dans la cité capitale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>