Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Révocation de Milla: La FECAFOOT appelée à s’expliquer

Ecrit Par le 23 May 2012
Publié dans la categorie: Actualités, Société, Sports

Le ministre camerounais des Sports et de l’éducation physique (MINSEP) Adoum Garoua a déclaré mardi qu’il avait ouvert une enquête pour connaître les raisons de la révocation de l’ancien joueur de légende Roger Milla de sa qualité de président d’honneur de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT).

« J’ai suivi cette révocation sur les antennes, comme vous. Connaissant tous la place qu’occupe Roger Milla dans le mouvement sportif, et le rôle qu’il joue pour la promotion du sport dans notre pays, j’ai demandé au président de la Fédération camerounaise de football de me faire tenir ce dossier pour connaître les raisons profondes de cette révocation », a réagi M. Adoum Garoua au cours d’une conférence de presse mardi à Yaoundé.

« Il n’y a pas d’opposition entre le ministère des Sports et la Fédération camerounaise de football. Bien plus, nous sommes liés par des conventions et sommes condamnés à travailler ensemble dans le stricte respect des textes car chacun doit faire son travail d’une manière professionnelle. On va se rassoir avec la FECAFOOT afin que chacun sache ce qu’il a à faire », a-t-il ajouté.

L’intervention du MINSEP est une manière d’apaiser le climat sociopolitique autour de l’équipe nationale senior, les Lions indomptables à deux semaines des matches contre la République démocratique du Congo et la Libye comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 et la Guinée Bissau dans le cadre des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations 2013.

Selon le rapport final de la session ordinaire de l’Assemblée générale de la FECAFOOT tenue le 16 mai à Yaoundé, M. Albert Roger Milla est révoqué de sa qualité de président d’honneur (un poste qu’il occupait depuis 2008) de cette instance pour propos injurieux à l’encontre de la FECAFOOT, de son président et de ses dirigeants.

Le communiqué cosigné du président de la FECAFOOT Mohammed Iya et de son secrétaire général Tombi A Roko Sidiki accuse également Roger Milla d’avoir appelé publiquement à des manifestations populaires et à l’insurrection contre la Fédération.

Cette révocation intervient aussi après la création le 8 mai à Yaoundé par Roger Milla, d’un Comité citoyen pour le redressement du football camerounais qui compte entre autres écrivains, journalistes, membres de la société civile, artistes et leaders d’opinion. Ils se sont fixés comme objectifs d’obtenir le départ immédiat de l’équipe dirigeante actuelle de la Fédération camerounaise de football, le recrutement d’un entraîneur charismatique et compétent pour l’équipe nationale, et l’annulation des sanctions contre Sameul Eto’o fils, suspendu pour huit mois après avoir refusé de jouer un match amical contre l’Algérie en novembre 2011.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>