Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Trump tente de défendre sa décision de limoger le directeur du FBI


Ecrit Par le 11 May 2017 Publié dans la categorie: A La Une, Monde


Le président Donald Trump est sous le feu des critiques après le limogeage du patron du FBI, James Comey, le 9 mai 2017.

Le président Donald Trump est sous le feu des critiques après le limogeage du patron du FBI, James Comey, le 9 mai 2017.

Aux Etats-Unis, le limogeage du patron du FBI, James Comey, par Donald Trump a suscité énormément de réactions et de questions mercredi 10 mai. La décision était inattendue, et les proches du président américain ont eu bien du mal à la justifier et à faire croire qu’elle concerne l’attitude de James Comey dans l’affaire des courriels d’Hillary Clinton. Car depuis, le FBI enquête sur un sujet encore plus sensible : les liens de l’entourage de Trump avec la Russie lors de la campagne électorale.

« Il ne faisait pas du bon boulot, c’est tout simple, il ne faisait pas du bon boulot. » Enervé, c’est tout ce que Donald Trump a dit à la presse mercredi pour justifier le limogeage du directeur du FBI, rapporte notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier.

Car le président se retrouve au contraire sous le feu des critiques. Républicains comme démocrates réclament des explications, et celles de la porte-parole de de la Maison Blanche sont nébuleuses. Trump aurait perdu confiance en James Comey depuis plusieurs mois, puis ce sont des informations récemment transmises par le ministère de la Justice qui l’aurait convaincu. « Lire une lettre comme celle qu’il a reçue et avoir cette conversation qui a souligné les atrocités commises pour contourner la voie hiérarchique au ministère de la Justice, je pense que cela a finalement déclenché sa décision. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *